LEXAN

La marque de la création à l’essence

La marque au service de votre entreprise

La marque, ce signe distinctif qui joue avec l’inconscient

Pour se différencier de sa concurrence, la marque décide bien souvent de quelle enseigne trouvera acheteur… L’approche marketing donne en première intention un sens créatif à la marque. Dans sa définition la plus simple, “la marque constitue un repère pour le consommateur et éventuellement une «garantie» de qualité et de service. Elle se compose de ses caractères physiques distinctifs (nom, logo, produits, etc.), mais aussi et surtout d’éléments associés plus ou moins tangibles qui lui confèrent toute sa valeur (capital, image, histoire, identité, personnalité, etc.)”. D’une manière générale, la marque est protéiforme et se déploie dans les moindres recoins de l’entreprise. De l’interface web aux discours des conseillers clientèle, en passant par le ton et le design des supports de communication print, ou même le sentiment d’appartenance des salariés. Travailler une image de marque semble donc être une clé de réussite majeure.

A l’heure du Digital, la marque se dote d’une aura encore supérieur, d’enjeux encore plus grands. Dans le même temps, elle devient de plus en plus complexe à maîtriser. Elle doit faire preuve d’une cohérence à toute épreuve. La porosité des sphères privées et professionnelles, réelles et virtuelles, ouvre les ports sur la réalité de l’entreprise. Les marques doivent donc laisser transparaître l’authenticité. Une entreprise a donc tout intérêt à capitaliser sur sa marque pour développer sa communauté, l’attachement de ses utilisateurs à ce qu’elle représente, au-delà de ses produits et services. La marque permet donc de cristalliser la relation client et de fidéliser !

VOTRE MARQUE COMME UNE SIGNATURE INTEMPORELLE

Marque de luxe

La marque de luxe est, par nature, différente des autres marques.

Pour la même raison, les stratégies des marques de luxe remettent en question les “lois”

même du marketing et de la communication. Les règles sont bousculées. Le créateur et sa

griffe mènent le jeu. Il est important de distinguer marque de luxe et marque haut de gamme. La marque haut de gamme met en avant la qualité et cela se retranscrit notamment dans un prix élevé. La marque de luxe, elle, est déjà au dessus, elle est inaccessible, elle cristallise le rêve. Dans la marque de luxe, on retrouve l’âme du créateur. Elle n’est quasiment jamais dé-corrélée de la personnalité emblématique qui a mis sa patte, sa griffe dans toutes les créations. La marque de luxe relèvent davantage de l’art, de la dimension unique, La griffe du créateur s’inscrit dans la marque haute couture, produite en petites séries, 100% fait-main, 100% unique… Dior, YSL, Chanel sont des créateurs purs. L’artiste est en haut de la marque. La marque de luxe est ainsi manufacturée, sans ateliers, avec des produits faits main. La marque haut de gamme assure la pérennité de la griffe, est produite en plus grande production, dans des usines au niveau mondial, reflet de l’âme du créateur, mais accessible à grands volumes à tout-à-chacun.

Tandis que le défilé de mode signe le luxe absolu, au sommet de la pyramide…

INPI et Marque

En France, afin de déposer une marque, que ce soit sous forme de logo (figurative), simple nom (marque verbale) ou encore semi-figurative (combinaison d’éléments textuels et graphiques), il convient de s’adresser à l’INPI – l’Institut Nationale de la Propriété industrielle.

Article L711-1

Créé par Loi 92-597 1992-07-01 annexe JORF 3 juillet 1992

La marque de fabrique, de commerce ou de service est un signe susceptible de représentation graphique servant à distinguer les produits ou services d’une personne physique ou morale.

Peuvent notamment constituer un tel signe :

a) Les dénominations sous toutes les formes telles que : mots, assemblages de mots, noms patronymiques et géographiques, pseudonymes, lettres, chiffres, sigles ;

b) Les signes sonores tels que : sons, phrases musicales ;

c) Les signes figuratifs tels que : dessins, étiquettes, cachets, lisières, reliefs, hologrammes, logos, images de synthèse ; les formes, notamment celles du produit ou de son conditionnement ou celles caractérisant un service ; les dispositions, combinaisons ou nuances de couleurs.

Pour tout comprendre de la protection de la marque, il convient de se rapprocher des services de l’INPI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

R e v e n i r e n h a u t R e v e n i r e n h a u t